top of page

Comment les mémoires karmiques peuvent affecter notre quotidien ?

Dernière mise à jour : 18 déc. 2023

Retranscription de l'article original écrit par Samuel Chabbey et publié dans le magazine recto-verseau no 340 de mai 2022


Nettoyage des mémoires karmiques

Qu'est-ce qu'une mémoire karmique ?

Ce que j’appelle une mémoire karmique est une réminiscence d'une expérience, le plus souvent traumatique, vécue dans une vie passée. Cela peut être une ou plusieurs expérience(s) extrêmement traumatisante(s) telle(s) que : torture, viol, noyade, etc. (quand ce n'est pas les trois en même temps) ou beaucoup plus commune (trahison, abandon, etc.) et parfois même ridiculement banale(s) (petites colères, frustration, etc.). Leur point commun est qu'elles n'ont pas été réglées, assimilées, libérées ou digérées correctement. L'Âme s'organise alors pour nous faire revivre des expériences similaires, afin de pouvoir régler la situation.

La terre est une école d'expérimentation, d'apprentissage et d’évolution. Il est donc tout à fait normal que nous vivions de nombreuses expériences. Cependant, certaines sont parfois douloureuses car l'humain dispose principalement de deux moyens pour apprendre : la voie de la sagesse et celle de la souffrance.

Ceux qui ont des enfants l'ont tous remarqué, il est très difficile (mais néanmoins possible) de transmettre le fruit d'une expérience vécue à une personne par la voie de la sagesse, qui lui permettrait de la vivre sans avoir à expérimenter la souffrance. L'exemple classique est la brûlure causée par le feu. Combien d'entre nous avons été capables d'assimiler le fait que le feu était dangereux, sans avoir eu besoin de ressentir par nous-mêmes la douleur de la brûlure ?


Bien que pouvant être traumatisante, l'expérimentation de la brûlure « classique » est dans la majorité des cas très bien assimilée et il n'est pas nécessaire de la revivre. Ce n'est pas le cas d'autres situations plus complexes. Par exemple un abus dans la petite enfance, quelle que soit la forme sous laquelle il a été subit (non respect de l'intégrité physique, sexuelle, émotionnelle, mentale), peut prendre de nombreuses années pour être compris et digéré, et souvent même de nombreuses vies, ressurgissant alors sous la forme de mémoires karmiques. Bien entendu, cette présentation est d'une simplification extrême, la réalité étant bien plus complexe, constituée d'un ensemble de vécus, s’enchevêtrant entre le temps et les âges.

Bien que ces mémoires peuvent se présenter à nous de nombreuses façons, il est intéressant de les classer par catégories. Personnellement je les perçois de la manière suivante :

Les expériences répétitives :

Provenant le plus souvent d'importants traumatismes, elles conditionnent souvent notre existence en agissant en toile de fond. L'expérience se répète sous différentes formes, encore et encore, de manière de plus en plus diluée à travers le temps et les âges, à la manière dont on peut percevoir l'onde de forme d'un caillou jeté dans l'eau, jusqu'à la voir disparaître ou atteindre le rivage. Ainsi certaines personnes ont à revivre encore et encore des mémoires d'abus, d'abandon ou encore de trahison. L'abus par exemple, peut se présenter à nous évidemment sous formes de viols, mais aussi de manière plus subtile, comme un « ami » qui abuse de votre gentillesse, ou un patron vous imposant régulièrement, de vous charger du travail en retard en effectuant des heures supplémentaires non payées.

Les petites expériences intenses

Souvent, elles permettent de régler partiellement ou de manière définitive une situation non résolue provenant du passé. Elles peuvent se présenter à nous parfois de manière très banale, telle qu'une réprimande par un policier ou une embrouille avec un client. Ce qui les caractérisent, c'est qu'elles sont souvent vécues de manière très intense, car derrière cette expérience d'apparence anodine se cache tout l'écho d'une situation passée parfois dramatique, ce qui peut faire que la petite engueulade avec le voisin peut nous affecter très profondément pendant plusieurs semaines, alors que cette même situation vécue par quelqu'un d'autre aurait été oubliée et digérée très rapidement.

Les karmas entre les personnes

Bien que toutes les rencontres de notre vie nous permettent d'évoluer et de travailler certaines situations, certaines expériences sont liées à une Âme en particulier et nous sommes amenés à la rencontrer à nouveau pour régler une situation telle qu'une trahison, une spoliation ou encore un abandon. N'avez-vous jamais senti une attraction importante pour une personne, en ayant peut-être même l'impression de la connaître depuis longtemps ? Ou une profonde aversion pour une personne que vous venez de rencontrer ? Certains s’entre-tuent ou se trahissent mutuellement de vies en vies, mais il vient toujours un moment où il est temps de faire la Paix. D'autres encore se donnent rendez-vous à travers les âges pour travailler sur une situation, jusqu'à atteindre l’Équilibre parfait.


L'intérêt de nettoyer les mémoires karmiques


Outre l’intérêt évident d'éviter autant que possible la souffrance que peuvent engendrer certains événements, s'occuper de ses mémoires karmiques peut avoir de nombreux autres objectifs. Certains sont nobles, d'autres beaucoup plus futiles. En effet, certaines personnes voyagent dans leur mémoire à la manière dont on voyagerait pour faire du tourisme, car elles sont en manque de distraction ou de sensationnel. Personnellement je ne m'intéresse pas à de telles pratiques mais œuvre plutôt pour la Guérison. Ainsi, avec mes patients, nous nous concentrerons sur les mémoires les plus difficiles et les plus limitantes, celles à même d'amener la plus grande évolution spirituelle ou dans l'état de santé. Cependant ce n'est pas nous qui choisissons le travail à effectuer, mais l'Âme qui nous montre là où il faut travailler à ce moment. Pour cette raison, il n'est pas nécessaire, ni surtout intéressant, d'avoir tous les détails de ces expériences. En effet, qui voudrait revivre en détail une expérience traumatique ?


En libérant les traumatismes profonds, nous pouvons nous débarrasser de maladie, de problèmes physiques récurrents ou de schémas émotionnels négatifs. Il se peut aussi que nous sortions définitivement de certains cycles qui nous emprisonnent dans des situations peu agréables et d'enfin expérimenter des choses plus intéressantes, telles que l'Amour, l'Abondance, la Sérénité.

Enfin, avec certains patients, il peut se produire ce que j’appelle une "réintégration de potentiel". En effet, libérer un traumatisme peut permettre d'accéder à nouveau à certaines zones de la mémoire, et ainsi le patient peut retrouver des connaissances ou des compétences dont il disposait par le passé. Cela peut se manifester sous de nombreuses formes. Par exemple, suite à un soin, une patiente a ainsi pu se réapproprier une grande connaissance des plantes. Elle s'est littéralement gavée de livres sur le sujet, en assimilant les informations très rapidement juste en se contentant de survoler les ouvrages.


Se libérer de l'influence des mémoires karmiques


La Sagesse est une grande clé : en comprenant les tenants et les aboutissants des situations qui se profilent au loin, nous pouvons les désamorcer et ainsi éviter de les vivre, l’expérience étant alors acquise sans qu'il ne soit nécessaire de la vivre pleinement. En quelque sorte, nous montrons à la Vie que nous avons compris la leçon, et qu'il ne nous est pas nécessaire de la répéter. Le travail sur soi et la méditation sont d'une grande aide dans cette démarche.


Dans le même esprit, certaines situations peuvent être suffisamment assimilées en les vivant par la pensée ou le rêve, annulant alors la nécessité de les vivre sur le plan physique.

Un autre moyen efficace de Libération se situe au niveau de la prévention : ouvrir un espace de travail sur ses mémoires karmiques, par exemple avec un thérapeute spécialisé, permet de guérir le mal à la racine, nous libérant ainsi de l'espace pour vivre des expériences plus agréables.

Cependant, il faut savoir que la plupart du temps, nous ne prenons conscience (ou pas) de la mémoire que quand nous sommes déjà empêtrés dans une situation compliquée, dont il peut être dans certains cas particulièrement difficile de sortir, sans revivre l'expérience traumatique dans son ensemble. Soyons clairs, même si tôt ou tard nous comprendrons la Sagesse cachée derrière les épreuves que nous traversons, il est parfois plus simple de demander une aide extérieure.






Samuel Chabbey

Spécialiste en nettoyage des mémoires karmiques

027.346.02.92 - 079.780.93.90


Si vous avez aimé cet article, vous pouvez cliquer sur la pub pour nous soutenir. Cela ne vous prend que quelques secondes et cela nous aide beaucoup !


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page